En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Il vit, le Christ, notre espérance

Il vit, le Christ, notre espérance


Pape François
Pierre Téqui éditeur
Format : ePub sans DRM
1,99



    Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Adressée aux jeunes croyants du monde entier en octobre 2018, cette exhortation apostolique post-synodale a pour thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".

Le pape va signer à Rome sa nouvelle exhortation apostolique post-synodale qui porte sur la jeunesse.

Comme l’a annoncé dimanche 3 mars le directeur ad interim de la Salle de Presse du Saint-Siège : le 25 mars, « en la solennité de l’Annonciation du Seigneur, le Saint-Père François se rendra en visite à Lorette, et a l’intention, à cette occasion, d’offrir à la Vierge Marie l’Exhortation post-synodale du Synode des évêques sur le thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel", qui s’est tenu au Vatican du 3 au 28 octobre 2018 ».

Découvrez ou redécouvrez les propos tenus par le Saint-Père François à l'occasion de cette exhortation apostolique qui porte sur la jeunesse.

EXTRAIT

5. Recueillons certains trésors des Saintes Écritures, où, à plusieurs reprises, on parle des jeunes et de la façon dont le Seigneur va à leur rencontre.
Dans l’Ancien Testament
6. À une époque où les jeunes comptaient peu, certains textes montrent que Dieu a sur eux un autre regard. Par exemple, nous voyons que Joseph était presque le plus jeune de la famille (cf. Gn 37, 2-3). Toutefois, Dieu lui communiquait de grandes choses en rêve et il a dépassé tous ses frères dans les tâches importantes lorsqu’il avait environ vingt ans (cf. Gn 37-47).
7. En Gédéon, nous reconnaissons la sincérité des jeunes, qui n’ont pas l’habitude d’édulcorer la réalité. Quand on lui a annoncé que le Seigneur était avec lui, il a répondu : « Si Yahvé est avec nous, d’où vient tout ce qui nous arrive ? » (Jg 6, 13). Mais Dieu ne s’est pas senti offensé par ce reproche et a doublé la mise pour lui : « Va avec la force qui t’anime et tu sauveras Israël » (Jg 6, 14).
8. Samuel était un jeune peu sûr de lui-même, mais le Seigneur parlait avec lui. Sur le conseil d’un adulte, il a ouvert son cœur pour écouter l’appel de Dieu : « Parle, Seigneur, car ton serviteur écoute » (1 S 3, 9-10). C’est pourquoi il a été un grand prophète qui est intervenu en des moments importants pour sa patrie. Le roi Saül, lui aussi, était jeune quand le Seigneur l’a appelé à accomplir sa mission (cf. 1 S 9, 2).
9. Le roi David a été choisi alors qu’il était un jeune garçon. Quand le prophète Samuel était à la recherche du futur roi d’Israël, un homme lui a présenté comme candidats ses enfants aînés et les plus expérimentés. Mais le prophète a fait savoir que l’élu était le jeune David qui gardait les brebis (cf. 1 S 16, 6-13), car « l’homme regarde à l’apparence, mais le Seigneur regarde au cœur » (v. 7). La gloire de la jeunesse était plus dans le cœur que dans la force physique ou dans l’impression que l’on donne aux autres.


Ceux qui ont été intéressés par Il vit, le Christ, notre espérance ont aussi consulté :