En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Mortes eaux à Riantec

Mortes eaux à Riantec


Serge Le Gall
Editions Alain Bargain
Format : ePub sans DRM
5,99



    Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Planqué dans le Morbihan, Manuel Zia va croiser la route du divisionnaire Landowski. Pour son plus grand malheur !

Manuel Zia est un truand parmi tant d’autres. Il n’émarge pas à Pôle Emploi mais il faut bien vivre ! Manuel Zia est un braqueur. Ses ressources sont le casse de bijouteries, de banques et de centre-forts en région parisienne et ailleurs.
Une opération qui tourne au vinaigre à Melun l’oblige à se mettre au vert. Son havre de paix, c’est Riantec dans le Morbihan.
Le hasard met le divisionnaire Landowski sur son chemin. Et la traque commence.
Comme d’hab, Ange P. de la DGSI et Jim Sablon du 36, sont de la partie. De plus, Lorraine Bouchet, magistrate et compagne du commissaire, offre le gîte et le couvert dans sa maison de Trévignon. Elle est pas belle la vie ?
Mais au fait Manuel, pourquoi as-tu choisi Riantec ?

Plongez-vous dès à présent dans le tome 30 des enquêtes pleines de rebondissements de Landowski et découvrez les mystères qui entourent la cavale de Manuel Zia.

EXTRAIT

La Laguna break était garée tout à côté d’un fourgon tôlé qui n’était manifestement pas de toute première jeunesse. De profondes éraflures brunes en travers de la carrosserie en témoignaient aisément. La conduite intérieure avait été idéalement postée dans l’axe des garages rangés comme des boîtes. Ceux-ci étaient accolés à l’arrière d’un immeuble grisâtre de deux étages qui se perdait là-bas dans une petite enclave de verdure sauvée de la frénésie du béton. Un délaissé qui finirait bien par intéresser un investisseur pour une juteuse opération immobilière. Cette barre de béton était un bâtiment ancien aux murs lépreux comme il y en a tant dans les banlieues des grandes villes. Peut-être que la façade côté rue arborait un meilleur look. Le ravalement coûte si cher qu’on se contente de rénover la façade. Ce qui ne se voit pas rencontre peu d’intérêt. Et en plus, tout le monde s’en fout !
Le temps était au gris, nimbant à peu près tout dans une sorte de coton brumeux digne d’un film de Jean-Pierre Melville. De quoi imaginer croiser Alain Delon, petite moustache sombre, imper mastic et flingue à la main. Façon crépuscule des truands.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dans la collection Pol’Art, Serge Le Gall a mis en scène les tribulations du détective Samuel Pinkerton. Dans la collection Enquêtes et Suspense, il vous propose de participer ici à la nouvelle enquête du désormais célèbre commissaire divisionnaire Landowski.


Ceux qui ont été intéressés par Mortes eaux à Riantec ont aussi consulté :